Le désherbage parfois long et difficile ! Pensez rémanence lors de vos derniers traitements FAR

bident_frLes conditions climatiques sont favorables à la croissance des betteraves mais aussi au développement des adventices. Avant toute intervention dans vos betteraves, il est conseillé de faire un état des lieux de la flore présente dans la parcelle ainsi que du stade de développement des betteraves et des adventices.
Dans certaines régions des levées inhabituelles et importantes du bident tripartite (photo) sont constatées. Il est conseillé de combattre cette plante adventice avec du Safari. Deux applications de 20g de Safari devraient suffire pour détruire le bident tripartite au stade deux feuilles maximum.
On constate également des champs avec beaucoup de vulpins assez développés. N’hésitez pas à effectuer un traitement antigraminee même si les vulpins semblent être touchés par le désherbage FAR. La culture de la betterave vous offre la possibilité de diminuer la pression des vulpins dans la rotation et vous permet de gérer plus facilement ce problème dans les céréales. Pour plus d’information voir FAR Mémo 2016 (encart lutte anti-graminées).

Vu le large étalement des dates de semis, il existe des différences dans le nombre de traitements FAR réalisés. Les conseils généraux donnés dans le message du 10 mai restent d’actualité y compris pour la lutte contre le vulpin et les repousses de pomme de terre.
Toutes les informations désherbage sont disponibles dans le FAR Mémo 2016.
A partir du stade 4-(6) feuilles de toutes les betteraves, il est important d’ajouter des herbicides racinaires dans le mélange FAR pour garantir la rémanence. Des produits comme le Frontier Elite (au total max. 1 l/ha), Centium (au total max. 0,2 l/ha) ou type ‘Dual Gold’ (au total max. 1,3 l/ha) peuvent être employés.
A partir du stade (4)-6 feuilles des betteraves on peut également utiliser le Centium (0,05 l/ha = 50 cc) ou encore plus efficace la combinaison Centium-Frontier Elite (50 cc Centium + 0,3 l Frontier Elite) dans le système FAR pour garantir la rémanence, principalement dans des parcelles avec des chénopodes et/ou des mercuriales.
Le Centium a également une bonne action (rémanence) contre petite et grande ciguë, renouée des oiseaux, renouée faux liseron et morelle noire. L’action du Centium sur arroche n’est pas satisfaisante, d’où notre avis de garder le Goltix (0,3-0,5 kg/ha, Goltix WG) dans le système FAR.
Lors de l’application de Centium, faites attention:

  • à ne pas mélanger le Centium avec ‘Venzar’, Avadex480 ou graminicides;
  • à ne pas utiliser des doses de ‘Betanal’ et de ‘Tramat’ trop élevées en combinaison avec le Centium-(Frontier Elite) afin de limiter les décolorations ;
  • au fait que le Centium ne peut être officiellement mélangé avec ‘Pyramin’ et ‘Goltix liquide’;
  • à respecter un délai de 5 jours entre l’application de Centium et d’un graminicide.

Retrouvez plus d’infos à propos du désherbage et l’utilisation du Centium dans le (FAR Mémo 2016).
On peut aussi ajouter 0,15 l/ha Venzar500SC au système FAR pour garantir la rémanence. Ce produit sera appliqué principalement en présence de mercuriales et crucifères, mais peut également améliorer l’action sur des renouées (p.e. renouée des oiseaux) et petite ciguë. Attention à l’utilisation sur les sols légers et en conditions humides.