Micro-éléments – autres conseils de fumure (bore, magnésium, chaux)

boorgebrekUne application préventive de bore et/ou de magnésium avant ou après le semis est toujours recommandée, en particulier dans les terres régulièrement sujettes à ces carences, celles à pH élevé ou celles sensibles à la sécheresse (zones caillouteuses ou sablonneuses). Les apports seront équivalents à 200 à 500 g de bore/ha et/ou à 20 à 40 unités de MgO (selon les résultats de l’analyse des sols).
Une analyse complète du sol renseignera les teneurs en magnésium et en bore qui ne doit pas être négligé pour la betterave.
La teneur en bore doit être d’au moins 0,50 mg/kg de sol. La teneur en magnésium doit être comprise entre 10 et 15 mg/100 g de sol. Si un complément en ces éléments s’avère nécessaire, il peut être apporté en présemis, avant ouverture du sol. La disponibilité du bore et du magnésium sera fonction du pH du sol et de l’équilibre en potassium + magnésium par rapport au calcium. Le pH du sol ne doit pas être trop élevé (pHKCl compris entre 6,0 et 6,5 pour des sols sablo-limoneux et 6,7 à 7,1 pour des sols limoneux).
Un apport superficiel de produits à base de chaux, quelques semaines avant le semis, peut améliorer la structure du sol au niveau du lit de germination. Des apports en présemis ne permettent pas de corriger valablement un pH trop acide du sol.