Adventices

Un premier FAR nécessaire sur de nombreuses parcelles de betteraves, un second FAR nécessaire 6 à 8 jours plus tard

La semaine dernière un première FAR a déjà été appliqué pour les premiers semis. Certaines personnes ont attendu pour appliquer leur premier FAR car les betteraves apparaissent souvent assez hétérogènes à cause du temps sec et parce qu’il n’y avait pas toujours beaucoup d’adventices. Aussi, inutile de mentionner que les traitements de pré-émergence ont peu ou pas travaillé quand ils avaient été appliqués.
N’attendez plus, appliquez votre FAR! La semaine dernière nous avions déjà des levées d’adventices au stade cotylédon, en particulier des crucifères (ravenelle, sené, …) et des renouées (renouée des oiseaux, …). Le dimanche chaud (9 avril) a favorisé l’émergence plus nombreuse d’autres adventices. Momentanément, il y a beaucoup de levées de chénopodes et d’arroches étalées, mais aussi d’adventices aimant la chaleur comme la morelle noire et la mercuriale annuelle. Certaines arroches étalées présentent déjà leurs premières vraies feuilles. Allez voir quel a été le niveau d’efficacité du premier FAR avant l’application du deuxième FAR (6 à 8 jours après le premier FAR). Nous constatons ici et là que l’efficacité a été insuffisante parce que les adventices, à cause des nuits froides et des vents piquants, se sont endurcis.
Pour un premier FAR un B 0,6 / T 0,2 / G 0,5 avec 0,5 l/ha d’huile est toujours sélectif pour la betterave. Mais la dose ‘Betanal’ et/ou la dose d’huile peut être augmentée pour la situation dans laquelle il y a beaucoup d’adventices endurcis. Pour la plupart des huiles un maxium de 0.5 l/ha peut être ajouté au FAR. Pour Zarado (10242P/B) et Gaon (9629P/B), max. 1 l/ha peut être ajouté en mélange au FAR. N’oubliez pas que l’efficacité des deux premiers traitements FAR est importante pour le résultat final du désherbage. Informations complémentaires sur les traitements FAR dans le FAR Memo 2017.

Aller à la barre d’outils